T  

© 2009 Bertrand Bonnetier

Tablâ : Instrument de percussion de la musique indienne classique comportant deux bols en bois recouverts de peaux.

Table d'harmonie : Pièce en bois qui recouvre la caisse de résonance des instruments à cordes et qui est indispensable pour faire sonner l'instrument.

Tablature : Figuration graphique des sons musicaux propres à un instrument, en général l'orgue, le luth ou la guitare.

Tacco : Mot italien désignant le talon de l'archet; l'indication il tacco veut dire qu'il faut jouer au talon.

Tacet : Ce mot inscrit sur une partition signifie qu'un musicien ne doit pas jouer pendant un long moment ou même pendant un mouvement tout entier.

Tafelmusik : Musique écrite pour être jouée pendant des banquets. Telemann écrivit des pièces célèbres qui portent ce nom.

Tambour : Instrument à percussion, formé de deux peaux tendues sur un cadre cylindrique et que l'on fait résonner à l'aide de baguettes.

Tambour de basque : Instrument fait d'une peau tendue sur un cercle de bois sur lequel sont attachées de petites cymbales. On peut en jouer en frappant la peau, en la frottant avec le pouce ou en secouant l'instrument vigoureusement.

Tambourin : Tambour provençal dont la caisse est légèrement plus longue que celle du tambour classique. Il s'emploie pour accompagner le galoubet (petite flûte).

Tam-tam :

  • Instrument de percussion africain creusé dans un tronc d'arbre, surtout utilisé pour diffuser des informations.
  • Dans les orchestres européens, nom donné à des gongs d'un son très grave.

Tango : Danse d'origine argentine, introduite en Europe au moment de la Première Guerre mondiale. La mesure en est de 2 / 4 et les rythmes syncopés sont issus de la habanera, danse d'origine espagnole. Stravinski et Milhaud ont introduit cette danse dans certaines de leurs œuvres.

Tarentelle : Danse originaire d'une ville italienne où l'on disait que, pour soigner la piqûre d'une certaine araignée appelée tarentule, il fallait exécuter une danse rapide, de rythme ternaire (6/8). Au XIXe siècle, certains compositeurs ont écrit sous ce nom des œuvres brillantes.

Taragoto : Hautbois hongrois très en vogue aux XVIIe et XVIIIe siècles. Il a une sonorité claire et puissante.

Tasto : Mot italien signifiant "touche". L'indication tasto solo signifie que, dans une basse chiffrée, il faut jouer une seul touche au lieu de jouer un accord complet.

Tempérament égal : Technique d'accord selon laquelle chaque note est à égale distance des autres. L'octave se trouve divisé en douze tons égaux.

Te Deum : Hymne chanté comme action de grâces à la fin des cérémonies importantes. La pièce comporte généralement trois parties d'un caractère plutôt solennel. Certains compositeurs dont Haydn, Mozart et Bruckner ont écrit des pièces dans ce genre.

Tempelblock : Pièces de bois en forme de boules aplaties sur lesquelles on frappe avec des maillets de bois. Les orchestres de musique contemporaine en font grand usage.

 

Tempo : Vitesse à laquelle une pièce se joue. Depuis le XIXe siècle, elle est déterminée à l'aide du métronome. Chaque indication de mouvement correspond à un tempo plus ou moins précis : un largo est d'un tempo très lent alors qu'un presto est d'un tempo très rapide.

Tétracorde : Gamme de quatre notes, la première et la dernière devant former un intervalle de quarte (do-ré-mi-fa).

Trio :

  • Œuvre pour trois voix ou trois instruments.
  • La section médiane d'un menuet, dont le caractère contraste avec celui du reste de la pièce, se nomme trio.

Trombone : Instrument à vent, en cuivre, de forme très allongée. Une coulisse permet de modifier la hauteur des sons. Le trombone possède un registre de trois octaves.

Trompette : Instrument de la famille des cuivres dont le tuyau est de forme cylindrique. Trois pistons permettent à cet instrument de couvrir la gamme chromatique sur deux octaves et demi.